LA VALSE DES CONTINENTS – ARTE

Il nous manque une métaphysique actualisée de l’Environnement. Peu de philosophes se risquent à cet exercice alors que la demande devient cruciale depuis Fukushima, etc.

Le Cosmos de Michel ONFRAY verse dans l’ontologie matérialiste, le Dalaï-Lama prêche aussi pour sa paroisse et ne nous dit pas tout.

Le destin du Tibet n’est-il pas d’être coincé dans la tenaille himalayenne, soumis à la pression des failles issues du choc primordial Inde-Asie, et de la Chine ? Témoigner de l’exil, c’est remplir aussi une mission spirituelle. L’exil d’Israël cessa en 1948, celui du Tibet commença en 1950 par l’intervention chinoise. Tout est une question de degré de lecture.

Tectonic_plates-fr

Gourou malgré lui, Pierre RAHBI nous recommande de cultiver la terre, et ne se soucie pas davantage de la course du ciel.

Alors, vous pourriez relire les penseurs Pré-socratiques, dont le célèbre « Panta rhei – Tout coule » d’Héraclite d’Ephèse.

Plus pédagogiquement, nous vous invitons à comprendre le mouvement interne perpétuel de la Terre depuis 4,6 Mrds d’années. Vous comprendrez aussi pourquoi, prosaïquement aussi, « Dieu est le Lieu. » Les enjeux écologiques, le nucléaire, le réchauffement climatique, etc. sont remis alors à leur juste place.

Arte

ARTE traite en général avec pertinence les sujets de choix. Ici, il s’agit de l’Histoire des Continents et des Océans.

Qui sait que la Scandinavie était jadis dans l’hémisphère sud ? Que l’on trouve dans les Ardennes des récifs coralliens dignes des Bahamas ? Ou que le plus grand océan du monde, le Pacifique est en voie de disparition ?

Depuis sa formation, il y a 4,6 milliards d’années, notre Terre est soumise à des forces d’une incroyable puissance. Autour d’un noyau toujours chaud, la croûte terrestre entraînée par des mouvements de convection du manteau est en perpétuelle agitation, redessinant inlassablement la carte des continents et des océans.

Schéma_plaques_tectoniques-1

Ces derniers se heurtent et se séparent, victimes de collision, d’enfoncements et de failles profondes, mouvements perceptibles au travers des séismes. Ils s’éloignent ou se rapprochent ainsi en moyenne de quelques millimètres ou centimètres par an, parfois plus. A l’échelle des temps géologiques, ils façonnent les reliefs et l’architecture profonde des continents.

L’histoire de ces continents s’inscrit dans une « valse tectonique » des terres et des mers, un concept aussi important pour l’histoire de la terre que la théorie des espèces de Darwin pour l’évolution de l’homme.

En 2 coffrets de 2 DVD, vous en saurez plus sur l’origine et le devenir de :

Pangea_animation_03

I – DVD1 : a) Aux origines de l’Europe

Il y a 300 M d’années, la Scandinavie est la terre originelle de l’Europe. La chaîne hercynienne primitive a disparu. L’Italie et la Croatie se détachèrent de l’Afrique, pénétrèrent l’Europe et créèrent les Alpes, etc.

b) L’Europe aujourd’hui

L’Europe se sépara des USA. L’Islande apparut, etc.

c) L’Océanie, Terre du Pacifique

On apprend que le zirkon est le premier historien de la Terre. L’Australie se sépara de l’Antartique. Zélandia enfanta la Nouvelle-Zélande. L’Australie se sépara de l’Asie du Sud-Est, etc.

Atlantic_Oceanic-Crust

 

I – DVD2 : d) Aux origines de l’Asie. e) L’Asie aujourd’hui.

La Chine convergea avec l’Europe pour enfoncer la Sibérie à l’Oural, et redéployer l’Asie.

L’Inde enfonça l’Asie pour créer l’Himalaya et le Bengladesh. La pression se fait sentir au Tibet à la faille du Kunlun, etc.

II – DVD1 : a) L’Amérique du Nord

La Pangée réunissait rien de moins que l’Amérique et l’Afrique. En témoignent encore les Appalaches et la Sierra Nevada. Puis ces continent advinrent en se séparant.

Pour mémoire :

Yellowstone_magma_chamber

– le supervolcan de Yellowstone, le plus grand du monde,  dont on craint le réveil.

  • et la célèbre faille de San Andréas en Californie, vieille d’un million d’années.

Kluft-photo-Carrizo-Plain-Nov-2007-Img_0327

b) L’Amérique Centrale,

c) L’Amérique du Sud.

II – DVD2

d) Aux origines de l’Afrique, une partie du Gondwana.

e) L’Afrique aujourd’hui.

Dans 50 M d’années, l’Afrique aura rejoint l’Europe en faisant disparaître la mer Méditerranée, etc.

La faille Ethiopie – Mozambique s’accomplira jusqu’à détacher une partie de la Corne de l’Afrique.

La Plaque arabique se séparera de la Péninsule du Sinaï. La faille continuera par la mer Morte et tranchera le Proche-Orient, etc.

Libre à vous maintenant de relativiser ou non toutes vos croyances.

« Tout passera » qu’ils disent…

 

(Photos : Wikipédia sauf ARTE).

© ARTE, Eric LE NOUVEL & Catherine RAMEAU DELAPIERRE

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s