VENT DE PURIN SUR LE GRAND OUEST

640px-XN_Sus_domesticus_Animal_husbandry_912

Le Grand Ouest, terre de mon enfance, est chère à mon coeur, qui se serre quand je vois, d’année en année, les dégâts de l’agriculture et de l’élevage intensifs.

2008_cimav_carte7_bis
©Carte CEVA 2016

Depuis 1970, la prolifération des algues vertes croît à 22120 HILLION, dans la Baie de Saint-Brieuc, et ailleurs. Leur décomposition produit le méthane, gaz à effet de serre. De mémoire d’homme (2008-2011), on se souvient que des chiens, un cheval, des sangliers, voire des humains, furent asphyxiés par une telle putréfaction. En été 2011, 53000 tonnes de ces algues furent ramassées dans le secteur !

L’origine principale provient des engrais (nitrates et phosphates) et du lisier présents dans 20% des cours d’eau, plus d’autres facteurs extérieurs. Comment on a pu en arriver là…?

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Il n’est plus que temps de changer de modèle de production agricole. Il faudra très longtemps pour résorber durablement cette pollution. L’Europe a condamné la France en 2013 et 2014 pour la pollution de ses eaux aux nitrates, sans encore obtenir de résultat probant.

Je suis retourné à Hillion en Août 2017, dont vous venez de prendre connaissance du reportage édifiant. Comme vous le voyez, la couleur verte-algue est un paramètre objectif de démonstration.

La cote d’alerte est atteinte. Des plages furent fermées cet été. Et le débat s’amplifie. Enfin. Les vrais questions amèneront peut-être un jour de vraies réponses.

1024px-Sow_with_piglet

Et que dire des porcheries à rallonge à 61150 VIEUX PONT, comme s’il n’y en avait pas déjà assez… ? Et s’il n’y avait que çà. Le cours d’eau de la Rainette joignant Rânes est pollué, les écrevisses ont disparu, etc., au même titre que les haies du bocage. Tout évolue dans le sens de l’alignement au système productiviste.

_DSC0353

Les manants sont à la manoeuvre, et ça se voit. Peine perdue, la crise s’installe, et multiplier les cochons n’en fera pas remonter le prix face à une concurrence mondiale fonctionnant sur d’autres bases que les nôtres. La France, c’est la France, et nous devons rester fidèles à nous-mêmes. Sinon, la faillite prendra plusieurs autres dimensions.

Le purin a progressivement envahi le côté obscur des âmes bretonne et normande, qui se sont dévoyées en laissant polluer durablement la nature, que leurs familles avaient pourtant durablement préservée de génération en génération.

576px-Pigs-21272766px-02014_Ein_polnische_Schwein

 

 

 

 

 

 

 

Certains agriculteurs devenus industriels, et financiers grâce à la PAC, ont bonne mine devant les monuments aux morts de leur commune. Tant de sang versé, tant de sacrifices pour en arriver là. Même l’ennemi héréditaire n’avait pas commis un tel forfait. Ils ont ont bradé au nom du profit la terre-mère, la terre sacrée, la terre ancestrale.

Pendant ce temps, on investit dans des engins agricoles souvent surdimensionnés, pour payer moins d’impôts, et bien sûr, placer sa fortune dans l’immobilier. Savants alchimistes, ils ont trouvé la formule pour changer le purin en monnaie trébuchante. L’argent n’a pas d’odeur, sauf ici.

932px-2016-10_-_Belmont_(Haute-Saône)_-_04

Chacun son tour pour encaisser. Dans ce cas, en contrepartie pourquoi ne pas taxer, ou favoriser l’investissement dans l’écologie ? L’économie mondiale a sa logique, mais les principes demeurent aussi dans leur questionnement.

Qui en paiera les conséquences ? Quelles sont les limites à l’industrie verte ? A quand le vrai débat démocratique environnemental ? Il faudra du temps pour changer les mentalités et le système, mais la prise de conscience s’accélère.

Bosch-detail

Un jour, la nature se réveillera et reprendra ses droits pour imposer le retour à l’ordre naturel. Le niveau de la mer montera, effacera les côtes, et une partie du reste. La fin des terres, la fin d’un monde.

Après eux, le Déluge… Le Temps est seul juge. Pas vous ?

(Photos cochons et coq gaulois : Wikipédia).

 

© Eric LE NOUVEL & Catherine RAMEAU DELAPIERRE

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s